Generation JOUETS

Les jouets d'aujourd'hui forment les générations de demain

Aston Martin de James Bond - Corgi - 1976

Mitrailleuses camouflées dans les phares, panneau blindé pare-balles, plaques d’immatriculations qui changent de pays pour brouiller les pistes, siège éjectable et encore bien d'autres surprises équipent l'Aston Martin DB5 grise fournie par l'expert Q à James Bond pour lutter contre les hommes d'Auric Goldfinger. C'est aussi et surtout une petite voiture en métal devenue un classique !

La mythique voiture bourrée de gadgets de l'espion britannique 007 a fait son apparition en 1964 dans le film Goldfinger. Le fabricant Corgi Toys l'a déclinée en jouet l'année suivante. Puis une seconde version fut produite en 1968.
L'édition de 1976, qui est ici présentée en vidéo, est la troisième version produite par Corgi Toys de l’Aston Marin DB5 de James Bond. Si elle ne dispose plus des crèves pneus rouges ni de ses plaques d’immatriculation mobiles de la version de 1968, elle a conservé les autres gadgets qui ont fait rêver de nombreux petits garçons, il y a 45 ans.

Buick de Kojak - Corgi - 1976

Remontons le temps en fouillant dans les archives de notre Grenier à jouets pour revivre les aventures de Kojak, héros de la série TV du même nom, à bord de sa Buick Regal qui fut produite par Corgi Toys en 1976 à l'échelle 1:36.

Les jouets à l’effigie du « flic chauve à la sucette » ne sont pas légions et pour cause, cette série n’était pas destinée à un jeune public. Certes de nos jours cela ne choque plus vraiment mais en 1973 c’était tout autre. Théo Kojak (interprété par Telly Savalas), Lieutenant de Police au 13e District Sud de Manhattan, est plutôt du genre macho et violent, comportements bien loin de sa première version dans le téléfilm The Marcus Nelson murders qui est à l’origine de la série. Lui et ses hommes se déplacent toujours à bord d’une Buick couleur cuivre avec Girophare rouge amovible. Une occasion pour Corgi Toys de sortir ce modèle en métal (diecast) à l'échelle 1:36 accompagné d'une petite figurine de Kojak. La tenue et le chapeau sont fidèles. Une version tête nue de la figurine fut également produite. Notez son collègue (peut être le détective Bobby Crocker ?) tirant à la fenêtre. Il est orientable. Une roue crantée blanche est incluse dans le par-chocs arrière pour simuler des coups de feu quand on la tourne. Ce jouet qui date de 1976 est une véritable "madeleine de Proust" pour les cinquantenaires.


GenerationJOUETS.fr

Abonnements gratuits

Newsletter

Suivez GenerationJOUETS.fr sur Facebook
 
ActionJoe.net
Jouets vintage en vidéo
Chez Yvan West Laurence Chaine YouTube
GenerationJOUETS.fr
GenerationJOUETS.fr