Generation JOUETS

Les jouets d'aujourd'hui forment les générations de demain

Mot-clé - Group Action Joe

Fil des billets

Action Joe - Panoplie Karaté - 1977

En 1977, la panoplie de karatéka apportait à la gamme française une tenue pour pratiquer les arts martiaux. Elle ne fut commercialisée par Céji Arbois qu'en 1977 et 1979.
Cet ensemble est assez simple. Il comprend un kimono blanc accompagné de trois ceintures, bleu, marron et noir. Ces éléments sont communs à plusieurs arts martiaux dont le karaté et le judo. La couleur de la ceinture correspond au niveau d'expérience du sportif, allant du blanc (novice) au noir. Seules les trois derniers degrés sont représentés par ces trois ceintures. Une pièce de plastique rouge en deux parties et un support permettent de simuler de casser une brique avec le tranchant de la main comme le font les champions de karaté. Un nunchaku, constitué de deux pièces de plastique, simulant du bois, reliées par une chainette en métal, complète l'ensemble. Un livret explique les arts martiaux. Sa couverture laisse entendre qu'il s'agit de l'entrainement de l'agent secret 002 (allusion à 007) dont la panoplie était sortie en 1976. En 1977, ce livret était également ajouté à la tenue d'agent secret.


Motard de la Gendarmerie Action Joe - 1977

actionjoe.jpgEn 1977, la panoplie de motard de la gendarmerie française est venue compléter la collection d'uniformes pour Joe et ses compagnons.
Cette tenue correspond à l'uniforme des gendarmes motocyclistes. On retrouve de nombreux accessoires venant d'autres panoplies comme la chemise et la cravate d'officier français, le pistolet Luger de l'officier allemand. Le casque avec visière est un modèle qui se retrouvera pour Sam le pilote ainsi que l'estafette motocycliste ou bien le motard civil. À noter qu'en 1980 le casque fut remplacé par un modèle bien plus réaliste.


Action Joe et ses yeux mobiles

actionjoe.jpg Il y a 40 ans les yeux d’Action Joe prenaient vie. Les grands enfants nostalgiques ont conservé le souvenir du regard inquiétant de l’aventurier barbu.

En 1977, Joe, le chef du Group Action Joe, la version française de G.I. Joe et de Action Man et héros des petits garçons des années 70/80, fut doté d’une fonction révolutionnaire. Il était possible de lui faire tourner les yeux de gauche à droite et de droite à gauche en actionnant un mécanisme parfaitement camouflé dans sa tête. Cette innovation fut l’argument de vente de Noël 1977 pour Céji Arbois qui distribuait cette gamme de jouets dans l’hexagone. Un bon moyen de se différencier de son concurrent Big Jim de Mattel avec qui Céji devait partager le marché de la poupée mannequin pour garçons.
Cette vidéo du musée virtuel du jouet présente Joe, le premier mannequin du Group Action Joe à avoir les yeux mobiles. La même année fut commercialisé Oeil de lynx, l'indien le second équipé de cette fonction. Ensuite en 1979 ce fut le tour de Sam le pilote blond.


Voir la vidéo directement sur YouTube

GenerationJOUETS.fr

Abonnements gratuits

Newsletter

Suivez GenerationJOUETS.fr sur Facebook
 
ActionJoe.net
Jouets vintage en vidéo
Chez Yvan West Laurence Chaine YouTube
GenerationJOUETS.fr
GenerationJOUETS.fr